« Il est cinq heures, Paris s’éveille » – nouvelle video

  • 08/04/2016

Myriam Darmé et Maia Darmé jouent « Il est cinq heures Paris s’éveille » à la flute et à la harpe. La chanson écrite en une nuit par Jacques Lanzmann et Jacques Dutronc est rapidement devenue un symbole de l’année 1968. Durant l’enregistrement, Roger Bourdin, un flûtiste qui travaille dans le studio à côté du leur, improvise pour eux un solo de flûte qu’ils décident de garder.

Myriam et Maia Darmé partagent une même passion pour l’arrangement et forment ensemble le duo flûte et harpe Traversées. Leurs arrangements sont publiés chez Profs Edition.

Un nouveau clip pour oublier la rentrée: Aquaharp

  • 14/09/2015

Maia Darmé joue Aquaharp, de Animusic, sur une vraie harpe.

Animusic est une compagnie américaine qui créé des clip musicaux dans lesquels des instruments imaginaires animés par ordinateur jouent une musique spécialement composée par MIDI. Animusic a produit 3 DVD de vidéos et « Aquaharp », écrit en 1999, est un de leurs premiers titres.

Dans la vidéo d’origine, une étrange harpe, à laquelle sont attachés des flutes de pan, des cloches tubulaires, un violon et un violoncelle, est jouée par des plectres en forme de gouttes d’eau qui se déplacent seuls. La harpe est placée au milieu d’une pièce remplie d’eau et ouverte sur un ciel nocturne où brillent la lune et des étoiles. De l’eau ruisselle doucement en fond et les lumières s’allument au fur et à mesure que la musique évolue.

Musique composée par Wayne Lytle pour Animusic (http://www.animusic.com). Video de Kevin King.

Le Concerto Italien de J.S. Bach à la harpe

  • 09/12/2013

Le Concerto italien (titre original: Concerto nach Italienischem Gusto ou Concerto dans le goût Italien) est une œuvre pour clavecin solo de Johann Sebastian Bach. Il est publié en 1735 dans le volumme II du Clavier-Übung (Exercices pour le clavier), avec l’Ouverture française : ces deux oeuvres symbolisent les deux grandes traditions (l’italienne et la française) qui se confrontent dans l’Europe musicale au cours du XVIIIe siècle et influencent la musique allemande.

Le genre du concerto italien tel qu’il a été fixé principalement par Antonio Vivaldi repose sur l’opposition de l’orchestre et de l’instrument soliste — souvent le violon. Bach imite cet effet en utilisant un clavecin à deux claviers: le clavier du bas (« forte ») restitue les tutti de l’orchestre et celui du haut (« piano ») les interventions du soliste. Le Concerto italien est l’une des rares œuvres de Bach qui nécessite un clavecin à deux claviers.

Le Concerto italien comporte, selon le schéma habituel, trois mouvements. Le premier mouvement, interprété ici, est en fa majeur, vif et de style ritornello. Il est traditionnellement joué Allegro bien qu’il ne comporte pas d’indication de tempo.

Nouvelle vidéo : Toccata de G. Connesson

  • 10/04/2013

Vidéo de Maia jouant la Toccata de Guillaume Connesson la semaine dernière à Paris.

Du punk à la harpe ! (Oui, vous avez bien lu)

  • 18/11/2012

Top of the Hill de Gotellfire est sorti !! Retrouvez la piste sur la page Sons.

Découvrez Gotellfire

  • 29/10/2012

Maia a collaboré avec le groupe Gotellfire pour un album à paraître. Une première chanson vient d’être mise en ligne, Aurora !

Les variations de Salzedo

  • 01/10/2012

Extrait des Variations sur un thème dans le style ancien de Carlos Salzedo pour harpe solo. Enregistrement en direct d’un récital à Canberra (Australie) réalisé et diffusé par la radio australienne Artsound fm en 2009.


EnglishfrenchSpain
Visit Us On PinterestVisit Us On LinkedinCheck Our Feed